2 Commentaires sur “L’homme au canapé rouge – Talaverra

  1. Amateur dit :

    Paroles et musique : tout bon (exercice périlleux de la rime riche, mais réussi ici).
    Mais surtout l’orchestration bien dosée, et la puissante section rythmique (donc, Jean-Luc Evrard à la basse, si j’ai bien lu) et la post-production nickel.
    Très bon morceau, sur un sujet a priori casse-gueule.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.